Mieux comprendre les forages en mer

Mieux comprendre
les forages en mer

Forages en mer : qu’est-ce que c’est ?

Les forages sont des exploitations pétrolières ou gazières de gisements en mer s’effectuent au moyen de plateformes de forage. Comme les réserves de pétrole et de gaz diminuent, les forages deviennent de plus en plus profonds. Aujourd’hui, les plateformes les plus modernes peuvent être installées à plus de 3 000 m de hauteur d’eau, avec une profondeur de forage allant jusqu’à plus de 12 000 m. Cette tendance représente des risques accrus pour les humains et l’environnement.

Ces opérations en mer se déroulent généralement en quatre étapes :

la prospection, l’exploration, l’exploitation et le démantèlement.

Toutes ces phases représentent un danger pour les humains,

la biodiversité marine et la qualité de l’eau.

En quoi les forages sont-ils dangereux ?

  • Lors de la phase d’exploration, les entreprises ont recours à des levées sismiques. Ces études sont extrêmement nocives : le bruit émis assourdit les mammifères marins, les désoriente, et certains animaux peuvent ainsi s’échouer sur les rivages. Les levées sismiques ont également un impact négatif sur les poissons et le plancton.
  • Les forages en mer représentent un grand risque de fuites et de marées noires. La fuite d’Elgin en 2012 en est un exemple : près de 6 000 tonnes de gaz se sont échappées directement dans l’océan pendant 7 semaines, générant un nuage de plus de 11 km de longueur.
    Le rejet quotidien de substances toxiques par les plateformes pollue les eaux. En particulier, les boues fluides contenant de l’arsenic, du mercure, des matières radioactives ont des conséquences irréversibles pour l’environnement.
  • Sans démantèlement adapté, ces plateformes deviennent des déchets en mer, en laissant sur place des milliers de tonnes d’eaux contaminées, les bases en béton et une partie de la structure.
    Du point de vue économique, les forages en mer n’ont pas beaucoup de sens non plus. En Europe, les forages en mer emploient 40 fois moins de personnes que le tourisme et la pêche et génèrent 5 fois moins de valeur économique. Il va pourtant sans dire que l’exploration et l’exploitation pétrolières et gazières menacent en permanence ces 2 industries, ainsi que les vies des communautés côtières.

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article de blog ou notre Manifeste co-signé par 25 ONG européennes.